Amsterdam again !

IMG_9175

Cette année, je me suis dit « On n’ira pas à Amsterdam, on a déjà pas mal visité cette ville ». Mais ça, c’était avant que Thalys fête ses 20 ans et propose pendant une journée, des billets à 20 € pour toutes ses destinations. Une petite phrase au Banjo du type « Tu sais chéri quand tu as dit que tu étais OK pour un week-end en Europe si ça n’était pas cher ? Ben Thalys fait des billets pour Amsterdam à 20 €… « . Le Banjo me répond « Ben alors ? Prends-les ! ». Bon ben moi j’obéis, je suis docile comme ça !

C’est vrai que 20 € c’est vraiment pas cher mais ça n’était que pour 24h… Cependant vous pouvez toujours accéder à des offres intéressantes à partir de 35 € en seconde classe tarif NO-FLEX.

IMG_9117

En fait ce qui, je trouve, coûte un peu cher à Amsterdam c’est l’hébergement. Cette année, nous avons choisi le Mercure central mais nous avons été déçus. L’hôtel est bien placé, dans une petite rue, nous l’avons choisi pour sa cour intérieure et ses chambres « cosy » semblant être rénovées. Résultat mis à part un super accueil de la part de Thijs, l’employé de la réception, les chambres sont minuscules (littéralement la largeur du lit), les portes claquent comme pas permis et l’insonorisation est nulle (comme c’est un monument ils ne peuvent pas installer de double vitrage donc vous avez l’impression de dormir dans la rue). Ils ont quand même eu la délicate attention de nous offrir des gauffres et des bonbons au vin (je ne savais même pas que ça existait). Mais à 225 € la nuit on s’attendait à mieux, surtout d’une chaîne comme Mercure. Aussi à part l’employé d’accueil Thijs, les autres étaient d’une froideur à toute épreuve. Tant qu’à avoir ce genre de service et d’endroit, au moins celui où nous étions allés l’an dernier, dont je vous avais parlé ici, était moins cher. Il s’agit de l’Espresso, qui n’était pas mieux mais présentait le même avantage d’être au centre et le même désavantage d’avoir des chambres petites et d’être bruyant.

C’est vraiment difficile de trouver quelque chose de chouette en matière d’hébergement. Le seul endroit qui m’ait laissé un excellent souvenir c’est ce bed and breakfast où nous avions été invités la première année : une chambre spacieuse, un service personnalisé, des bons petits croissants au réveil ! Malheureusement lorsque nous avons réservé nos billets chez Thalys, Lesley affichait complet. Si vous pouvez vous y prendre un peu à l’avance n’hésitez pas à réserver chez Amstelhuys, c’est vraiment nettement mieux que les autres hotels que nous avons testés ! Sinon je n’ai pas testé mais on m’a beaucoup recommandé le Citizen M (il paraît que c’est branchouille), un peu plus excentré mais en quelques minutes de tram, l’affaire est dans le sac. Je pense que la prochaine fois, on tentera 🙂

Comme nous n’avions pas spécialement préparé de planning pour le week-end nous sommes allés nous ballader le long des canaux… Qu’est-ce que je me sens bien dans cette ville, c’est zen ! Pas du tout comme à Paris ! Puisque nous sommes complètement accros de cet endroit nous sommes retournés chez Greenwoods pour bruncher. C’est vraiment bon, mais si vous arrivez après midi vous risquez d’attendre longtemps, aussi bien pour vous asseoir que pour être servis. (J’ai attendu environ une heure mes oeufs benedicts).

IMG_9114

Nous avons ensuite visité le musée de la torture, que je voulais déjà visiter l’an dernier mais j’avais peur de manquer de temps. En fait ça se fait très rapidement. J’ai trouvé ça intéressant bien que le musée soit assez petit et que ça manque souvent d’explications. Pour faire clair on vous vend un billet d’entrée et vous vous débrouillez. Sauf que pour certains esprits sains il est parfois difficile d’imaginer comment on se servait de ces fameux instruments de torture (je n’aimerais pas être dans la tête des mecs qui ont inventé ça !). Petits morceaux choisis de ces immondices : Une petite pyramide où l’on te met assis de force et nu avec des poids aux chevilles, une statue où l’on mettait le torturé et il ne pouvait pas bouger car il y avait plein de piques dedans (et des trous pour que les bourreaux puissent insérer et manier des piques supplémentaires si les réponses ne leur plaisaient pas), une chaise de judas qui en plus des piques en fer était chauffée pour augmenter la douleur… sympa l’ambiance non ?

IMG_9153 IMG_9152 IMG_9150

Au delà d’une apparence un peu glauque, ce musée nous fait constater tristement que les hommes ont toujours été aussi tarés, et ont toujours cherché à torturer d’autres hommes sous des prétextes trop souvent pourris (femmes accusées de sorcellerie pour un oui ou pour un non, religion, homosexualité). En d’autre termes, alors qu’à l’époque certaines foules acclamaient en live la pendaison de ce qu’ils décidaient être des traîtres, aujourd’hui c’est sur Facebook que les foules se déchaînent, donnant leur opinion sur tout et tout le temps, totalement inconscients de reproduire version 2.0 les conneries humaines perpétrées pendant des siècles. Bref, une petite piqure de rappel, par ce musée, certes, pas spécialement joyeux mais assez original. (7.5€ l’entrée).

IMG_9155

Une fois n’est pas coutume : je suis allée dans le fameux red district. Très clairement ça n’est pas trop ma tasse de thé mais je suis allée si souvent à Amsterdam et je n’ai jamais fait le quartier le plus connu. Certes, la drogue et les putes, ça n’est pas trop mon truc, mais juste pour ne pas mourir idiote, j’y suis allée me promener. Première chose : autant d’autres quartiers sont tranquilles et romantiques, autant les rues du red district sont totalement blindées, presque irrespirables et franchement mal famées. Ca sent le dealer et le mac à tous les mètres. C’est certes un peu glauque mais le côté « attraction touristique » donne une ambiance « légère » et ça a été assez drôle de voir un mec sortir de chez une « demoiselle » en courant pour qu’on ne le repère pas (sauf qu’il ne courait pas droit du tout et qu’on ne voyait plus que lui). Je me souviens du regard de la fille qui lui a ouvert la porte pour lui dire au revoir. Il y avait de la pitié dans son regard. Et ma foi c’est bien ce que ça m’a laissé comme sentiment, de la pitié pour les gens complètement stones devant les coffees shops qui regardaient dans le vide, de la pitié pour ces mecs qui doivent se payer un voyage à Amsterdam pour tirer leur crampe (MST all inclusive ?). Bref, on est partis vite fait !

IMG_9168

Après une petite pause musicale sur Museumplein, nous sommes retournés manger au SeaFood Bar et franchement nous avons été bien déçus par rapport à l’an dernier. C’est relativement cher et ça n’était pas spécialement top, les saint-jacques étaient un peu « élastiques » et le banjo qui a pris un plateau de fruit de mer a eu le même sentiment de « pas frais ». Vraiment dommage. Aussi ils servent à peu près tout avec de la mayonnaise et j’aimerais bien avoir le choix d’autre chose. Ceci étant, mes gambas étaient bonnes !

st jacques crevettes

Le lendemain, après un brunch -toujours chez Greenwoods- nous sommes allés visiter Body Worlds, un musée du corps humain dont l’exposition permanente nous montre 200 corps humains disséqués pour mettre en avant la force, la complexité et les faiblesses du corps humain. Les sujets de l’alimentation, du tabac et de l’alcool et leurs effets sont aussi abordés. Vous n’apprendrez rien de révolutionnaire mais c’est beaucoup plus parlant que nos cours de biologie… Je vous rassure, moi qui ferme les yeux devant les scènes de chirurgie dans Grey’s anatomy, en fait les corps étant conservés ils ne donnent pas vraiment l’impression d’être réels et je n’ai pas été choquée du tout. (j’avais un peu peur). L’entrée est 18 euros et on vous force (littéralement) à mettre votre sac à main dans une consigne de 2 € en plus. Je trouve que ça fait un peu cher mais j’ai bien aimé cette visite (qui a duré environ 2h). Ensuite on s’est surtout promenés dans la ville 🙂

IMG_9162 IMG_9167 IMG_9172 IMG_9170 IMG_9191 IMG_9143 IMG_9157 IMG_9163 IMG_9165 IMG_9169 IMG_9181

Pour terminer ce week-end en beauté, nous avons par le plus grand des hasards, déniché un restau italien près de notre hôtel. En gros on y allait un peu à contre-coeur parce-que c’était le seul truc ouvert et pas très loin (il était tard). Le restaurant s’appelle That’s amore situé sur Vijzelgracht 17, et c’est officiellement une pure tuerie. L’endroit ne paye pas de mine et en plus sur la devanture il y a marqué panini, donc nous pensions qu’il s’agissait de paninis à emporter. En fait nous avons pris des bruschettas à partager ainsi qu’une pizza et je crois bien que je ne me suis pas autant régalé dans un italien depuis TRES longtemps. Mozzarella et pizza étaient juste délicieuses. Je pourrais retourner à Amsterdam juste pour cette endroit tellement c’était parfait.

IMG_9183

Et voici comment nous avons terminé le week-end en beauté. Je ne sais pas pourquoi Amsterdam me fait cet effet, mais à peine dans le Thalys, j’ai déjà envie de programmer mon retour dans cette ville. A chaque fois que l’on vient je me dis que nous n’avons pas assez vu de choses et qu’il nous en reste plein à visiter ! L’avantage c’est qu’en Thalys, on y est en 3h30 et que ça devient accessible plus souvent !

Voilà, j’espère que ces nouveaux plans pour Amsterdam vous plairont, si vous avez des questions n’hésitez pas ou consultez mes précédents articles ici et .

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Flâner et bien manger à Amsterdam

Blog melolimparfaite amsterdam canal boat

Hello les keupains !

Vous avez vu que récemment nous sommes partis quelques jours en amoureux à Amsterdam pour en profiter un peu plus longuement que la dernière fois. Nous sommes de nouveau partis avec Thalys qui est quand même bien pratique, en 3h30 on y est, tout en étant tout confort, avec Wi-fi et bon casse-croûte (et la bouffe est bien meilleure que dans un avion !). Bref le voyage est passé super vite et sachez qu’en ce moment vous avez pas mal d’offres et promos intéressantes dont le prix d’appel est 35 € pour Amsterdam. Je sais que beaucoup d’entre vous m’en ont voulu de les faire saliver sur les réseaux sociaux mais je ne m’en lasse pas ! Le temps de s’installer, d’Instagramer, de manger, de regarder une petite série et de consulter mes mails, nous étions déjà arrivés !

Blog melolimparfaite thalys Blog melolimparfaite thalys lunch

Dès notre arrivée nous avons fait appel à Uber pour qu’il nous emmène à l’hotel espresso, dans le quartier des musées. J’avais appelé discrétos pour leur dire que c’était nos dix ans et qu’on cherchait une chambre au calme pour se reposer. Dès notre arrivée, la réceptionniste a été très sympa et nous a souhaité joyeux anniversaire (malheureusement on ne l’a plus revue du séjour et ses collègues étaient loin d’être aussi aimables). Dans notre chambre nous attendait une petite boîte de macarons, attention qui fait toujours plaisir, mais par contre la chambre était vraiment décevante.

La taille est minuscule, on ne pouvait même pas ouvrir la porte de la salle de bain complètement car le lit bloquait sa trajectoire. La salle de bain avait une constante odeur de moisi. La chambre était bien au calme mais les femmes de ménage braillaient dans les couloirs tôt le matin. Bref, c’est un hotel sans âme et sans grand sens du service. De plus le prix est assez élevé, j’ai connu des hotels similaires moins chers en plein Manhattan donc bon…

Pour moins cher je vous conseille d’aller là où nous étions l’an dernier, Aemstelhuys, un B&B plein de charme avec une hôtesse vraiment adorable… Nous voulions y retourner cette année, parce que pour le coup c’est romantique, mais victime de son succès Lesley était au complet !

Voilà les magnifiques chambres de l’espresso (QUI met des rideaux violets dans une chambre marron ? QUI ?)

Blog melolimparfaite amsterdam hotel espresso chambre Blog melolimparfaite amsterdam hotel espresso macarons

Bref, heureusement nous n’étions pas là pour rester à l’hôtel. En fait la dernière fois nous avons beaucoup couru de musées en musées car nous avions peu de temps sur place et voulions en voir un max. Cette fois-ci c’était l’inverse nous voulions profiter de la ville en elle-même, son ambiance, ses bons restaurants, ses habitants… Ne pas nous enfermer dans des musées mais découvrir cette jolie ville à pied (et nos pieds s’en souviennent encore parce-que mine de rien, tout à l’air proche mais on fait pas mal de kilomètres). Voici donc quelques morceaux d’Amsterdam que nous avons aimés :

Blog melolimparfaite amsterdam fontaine et heineken Blog melolimparfaite amsterdam fontaine Blog melolimparfaite amsterdam sculpture arbre Blog melolimparfaite amsterdam canal cadenas Blog melolimparfaite amsterdam canal velo Blog melolimparfaite amsterdam letters Blog melolimparfaite amsterdam canal fleurs Blog melolimparfaite amsterdam lettre R Blog melolimparfaite amsterdam letters D Blog melolimparfaite amsterdam park centre Blog melolimparfaite amsterdam park canardsBlog melolimparfaite amsterdam park lakeBlog melolimparfaite amsterdam parkBlog melolimparfaite amsterdammelo  fontaineBlog melolimparfaite amsterdamstreetartBlog melolimparfaite amsterdam tee shirt bouledogue

Les hollandais ont beaucoup aimé mon tee shirt bouledogue (vu ici) et m’arrêtaient carrément dans la rue juste pour me le dire (les gens m’appellent l’idole des jeunes). Ca ne risque pas de m’arriver à Paris ^^

On a vraiment adoré flâner le long des canaux, faire du shopping dans les rues animées, se poser (et se perdre) dans l’immense -et tellement canon- vondelpark, se rafraîchir avec des smoothies (ma qué calor !), goûter des gauffres locales (personnellement pas fan de leur côté caramélisé, je préfère les nôtres !).

Blog melolimparfaite amsterdam gauffre

Sinon nous avons pu voir le marché aux fleurs mais franchement quelle déception ! Moi qui pensais voir une explosion de couleurs et de senteurs, on s’est retrouvés au milieu de sachets de graines dont certains sachets qui j’imagine attirent quelques touristes :

Blog melolimparfaite amsterdam marche aux fleurs

Bref on a vu trois fleurs qui se couraient après, mais heureusement c’était des pivoines (la IT fleur du moment sur les blogs, va savoir pourquoi !) l’honneur est donc sauf -ou pas-.

Blog melolimparfaite amsterdam pivoines

Je ne suis d’ailleurs toujours pas familière avec le mot « coffee shop » (endroit où on peut fumer de la marijuana tranquillou). A chaque fois je pense que c’est un café genre brasserie et je vais regarder le menu, ce qui vaut de bonnes barres de rire à El Banjo « Non je ne pense pas qu’ils aient ce que tu veux manger ici chérie ! ». Ah oui, c’est vrai, je me disais bien que ça sentait une odeur bizarre.

Que les intégristes de la brigade de la culture se rassurent : nous avons tout de même visité un musée que nous n’avions pas eu le temps de voir l’an dernier : le Rijksmuseum. Et franchement c’est vraiment mon préféré (avec l’étonnant musée des sacs dont je vous parlais l’an dernier).

Ne me demandez pas pourquoi, je me suis sentie investie d’une mission divine de photographier le tableau original de Vermeer « La laitière » pour l’envoyer à mon père par sms, parce qu’il a tellement mangé de yaourts la laitière toute mon enfance, que pour moi le tableau lui revient de plein droit (l’enfant a sa logique que la logique ne connaît point).

Blog melolimparfaite amsterdam musée laitière Blog melolimparfaite amsterdam musée couronne

Nous avons eu de la chance car il y avait une expo de Miró dans les jardins du musée : je suis trop fan!

Blog melolimparfaite amsterdam musée jardin miro Blog melolimparfaite amsterdam muséemiro

Blog melolimparfaite amsterdammelo et el banjo Blog melolimparfaite amsterdam musee

Brefn nous avons passé un week-end au top avec un temps exceptionnel, de belles choses à voir, des gens agréables mais n’oublions pas le plus intéressant : LA BOUFFE !

Voici la liste de nos adresses préférées lors de ce séjour :

The Seafoodbar : Un restau de fruits de mer comme son nom l’indique. Attention il y a toujours une file d’attente abominable, c’est un peu l’usine mais c’est très bon. Gamme de prix supérieure mais bien moins cher qu’un homard à Paris par exemple

Blog melolimparfaite amsterdam  restau seafoodbar

Greenwoods : Ici tout est bio et pas cher, nous y serions bien retournés tous les jours, d’autant plus qu’ils faisaient mes oeufs benedict au saumon (ma raison de vivre, quoi.).

Blog melolimparfaite amsterdam  restau greenwoods Blog melolimparfaite amsterdam  restau greenwood salad

Sawadee Ka : Un petit thaï sympa où le service n’est pas terrible mais les plats sont bons et copieux.

Blog melolimparfaite amsterdam  restau thai Herengracht Restaurant : Un petit restau au bord du canal avec une terrasse pour les beaux jours, ils ont pas mal de choix et on a très bien mangé.

Blog melolimparfaite amsterdam  restau herren

Voilà, voilà ! Inutile de vous dire qu’après tous ces bons moments le retour à Paris a été un peu difficile… Nous avons déjà hâte d’y retourner !

Bisous ! aapartpos

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un week-end romantique à Amsterdam

Hello !

Je ne vous ai pas encore raconté notre city-trip romantique à Amsterdam. En fait je n’avais jamais mis les pieds en Hollande -quand ça n’affiche pas 30° au compteur, j’ai un peu du mal- et tout le monde m’en parlait mais j’imaginais quelque chose d’assez cliché (le red district, pour résumer !) et donc je ne pensais pas que ça pouvait autant me plaire ! Mais franchement j’ai eu un vrai coup de cœur pour cette ville même si ça a été un week-end « express ».

Tout a commencé lorsque nous sommes allés en week-end à Cologne en juin, et que nous empruntions pour la première fois le Thalys, et avions conclu comme je vous l’avais dit à l’époque « Dis donc, c’est pas mal du tout cette affaire ! ». Nous avons donc décidé de visiter d’autres destinations proposées par Thalys et parmi celles-ci : Amsterdam. J’ai d’ailleurs été étonnée de voir l’affluence de touristes à cette période, je pensais que les gens préféraient la mer l’été, mais en fait, rien que dans mes connaissances, énormément de gens sont allés ou vont aller à Amsterdam cette année -Hé les copains pourquoi vous lâchez pas vos bon plans avant ?-.

On a pris le Thalys de 8h24 le samedi (si vous partez plus tard ça risque de vous faire vraiment short le week-end) et on était en première classe donc petit-déjeuner et snacks inclus pendant tout le trajet… Autant vous dire que la Mélo était au top de sa forme ! Le week-end commençait bien !

Blog mode Mélo l'imparfaite Thalys petit-déjeuner

Une fois arrivés à Amsterdam, nous nous sommes rendus à l’office du tourisme pour rassembler quelques informations, un plan de la ville et nos cartes Iamsterdam, lesquelles nous donnent accès aux transports en commun, à de nombreux musées et à une croisière sur les canaux : très intéressant même si nous ne pouvions pas tout faire !

Une fois tous les éléments en main pour décider du parcours de notre séjour, nous avons pris le tramway pour rejoindre notre hébergement, à une quinzaine de minutes de la gare centrale en transport, un super Bed and Breakfast : le Aemstelhuys. Pour ce week-end que je voulais romantique, j’avais vraiment envie d’un lieu accueillant et d’une hôtesse généreuse en informations qui nous aide à choisir les lieux qui vaillent la peine d’être vus en 48h, quand on ne connaît pas bien la ville. Lesley, la propriétaire des lieux était tout cela et bien plus à la fois. Être dans cette maison typique, partager quelques moments de vie, s’intéresser à l’histoire et au parcours tellement intéressants de Lesley, s’amuser avec ses chats -qui ne vont pas dans les chambres, je précise-, et savourer son petit déjeuner fait maison… Je me suis vraiment sentie chez moi à l’Aemstelhuys et j’ai considéré Lesley comme une amie. Les tarifs sont très raisonnables (135 € pour la chambre double) et vous aurez une  jolie chambre à la déco un peu anglaise avec une salle de bain spacieuse. Regardez plutôt :

Blog mode Mélo l'imparfaite bedroom Aemstelhuys

Blog mode Mélo l'imparfaite bathroom aemstelhuys

Vous prendrez votre petit déjeuner dans la salle à manger au rez-de-chaussée en compagnie de Lesley qui a vécu des aventures passionnantes : entre sa carrière dans l’hôtellerie, ses écoles de cuisine et ses missions en Inde en tant que chef pour les ambassadeurs hollandais, j’étais suspendue à ses lèvres ! Elle attend d’ailleurs une réponse pour la publication d’un livre : on croise les doigts pour elle car c’est une femme étonnante dont la vie a manifestement été pleine de rebondissements ! Une belle rencontre enrichissante qui me fait penser que je n’aurais pas pu choisir mieux que ce Bed and Breakfast si typique et convivial. Pour en revenir aux plaisirs de l’estomac, sachez que c’est l’odeur des croissants dans le four qui m’a réveillée. Autant vous dire que j’ai annulé mes projets de bain pour prendre une douche et aller croquer les viennoiseries sorties du four ! Un régal !

Blog mode Mélo l'imparfaite livingroom Aemstelhuys Blog mode Mélo l'imparfaite details aemstelhuys Blog mode Mélo l'imparfaitepetit dej aemstelhuys Blog mode Mélo l'imparfaite petit dej aemstelhuys 2

Je vous propose même une petite vidéo car je suis bien consciente que l’angle d’une photo peut-être limité :

Bref, je recommande vivement : Aemstelhuys B&B Utrechtsedwarsstraat 150 1017 WK Amsterdam + 31 6 46342717

Après avoir papoté longuement, nous nous sommes rendus au musée des sacs d’Amsterdam. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre car je n’avais jamais visité de musée de sacs. Nous avons eu la chance d’avoir une visite guidée avec la directrice du musée qui nous a expliqué avec passion l’histoire de cette collection. C’est sa maman qui a commencé cette collection de sacs à mains à travers le temps et à travers le monde et leurs enfants ont continué à l’enrichir de nouvelles pièces.

Elle nous a expliqué l’évolution de cet accessoire dans le temps, en nous montrant les premiers sacs que portaient essentiellement les hommes, puis les femmes, l’évolution aussi des matières, ou la transformation d’un accessoire utile à un accessoire de mode. Comme toute passionnée qui se respecte, elle a su nous communiquer les faits, et pointer du doigt les détails qui ont rendu ce voyage dans le temps en sac-à-mains tellement passionnant. Ils possèdent la collection la plus importante au monde : je vous suggère d’y faire un tour, c’est notre visite coup-de-coeur, même El Banjo a adoré -et s’est rendu compte que les sacs n’étaient pas que pour les filles !-

De plus le lieux est dans un bâtiment historique avec plein de peintures, dont les salles peuvent servir de lieu de réception et il y a un petit café avec vue sur jardin pour manger un bout… Si nous avions eu plus de temps, j’aurais voulu y rester, c’est vraiment un endroit original et je pense que ça plairait énormément aux modeuses fans de sacs qui nous lisent !

Quelques pièces -du plus ancien au plus récent- pour le plaisir ?

Blog mode Mélo l'imparfaite musée des sac 1 Blog mode Mélo l'imparfaite musée des sac 2 Blog mode Mélo l'imparfaite musée des sac 3 Blog mode Mélo l'imparfaite musée des sacs 5 Blog mode Mélo l'imparfaite musée des sac4

(Je bave un peu sur ce dernier en rouge et noir comme vous vous en doutez ! Il est trop beau !)

Je recommande vivement ce petit musée surtout que c’est un musée indépendant (non-subventionné) et qui mérite vraiment une place de choix : Museum of Bags and Purses Herengracht 573 1017 CD Amsterdam Tel +31 (0)20- 524 64 52 –

Nous nous sommes ensuite rendus au Musée Van Gogh, qui est un des musées « phares » de la ville. Attendez vous donc à avoir un peu d’attente. Personnellement même si Van Gogh n’est pas mon peintre préféré, il y a une bonne partie de son travail que j’aime beaucoup et le musée m’a permis de découvrir des œuvres que je ne connaissais pas du tout. Une visite enrichissante, mais difficile parfois d’approfondir les choses qui nous intéressent car il y a beaucoup de monde.

Blog mode Mélo l'imparfaite musée des sacs 6

Après cette visite nous avons voulu un peu flâner dans la ville et découvrir ses canaux, ses ponts, ses petites rues fleuries, les fameuses « 9 ruelles » aux magasins et restaurants conviviaux…

Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam 2 Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam 3 Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam pont bateau Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam bateau Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdampont fleuri Blog mode Mélo l'imparfaite rue aemstelhuys Blog mode Mélo l'imparfaite door Aemstelhuys

Nous avons beaucoup aimé le fait que les Hollandais ne se prennent pas la tête. La preuve ? Lui ! Qui est chiche de faire ça dans la Seine ? (Pas moi !)

Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam 4

Sur notre chemin nous avons croisé la carte tentante du restaurant Bluespoon, à l’intérieur de l’hôtel Andaz (Prinsengracht 587). Comme nous sommes arrivés un peu tôt pour dîner nous avions l’immense salle en véranda sur jardin uniquement pour nous, c’était très sympa. Le service était discret mais attentionné. La nourriture était très bonne, surtout les entrées. J’ai pris une salade de chèvre mais il y avait plein d’ingrédients mélangés pour un mix vraiment original, j’ai beaucoup aimé. Le plat principal, par contre, était bon mais sans originalité et sans éclat. L’addition était du coup un peu élevée pour ce que c’était, mais nous savions où nous mettions les pieds.

Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam Andaz Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam salade de chèvre bluespoon Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam lotte bluespoon

Pour finir la soirée, nous avons décidé de faire la croisière en bateau le long des canaux mais il s’est mis à pleuvoir, et comme il y avait du monde nous avons été mis à l’arrière du bateau, c’est à dire dehors, et évidemment ils ne donnent pas d’explications dans cette partie du bateau (pourtant les billets sont au même tarif ?). Du coup, nous n’avons pas vraiment apprécié cette visite à sa juste valeur, et entre la pluie, le mouvement du bateau et l’obscurité nous n’avons pas réussi à faire de belles photos.

Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam 5 croisière

Nous sommes ensuite rentrés en tramway pour rejoindre notre Bed & Breakfast et faire un bon dodo au calme.

Le lendemain, après le fameux petit-dej de Lesley, nous avons rejoint une amie à moi, expatriée en Hollande, que je n’avais pas vue depuis quasiment deux ans, donc autant dire que ça fait plaisir de la voir, et que c’est toujours sympa d’avoir quelques « visions françaises » de personnes qui habitent sur place ! On a mangé au café moustache, soi-disant réputé car il appartient à une célébrité de la télévision. Mais bon très honnêtement je ne vous le conseille pas du tout : le serveur nous a littéralement ignorés et la nourriture qui présentait pourtant bien n’avait absolument aucun intérêt. Je n’y retournerai pas et le déconseille.Blog mode Mélo l'imparfaite Café Moustache 1

Blog mode Mélo l'imparfaite Amsterdam Venaig

Et voilà, après un session retrouvailles et papotages, il a été temps de passer récupérer nos affaires au Aemstelhuys, embrasser Lesley et sauter dans un taxi parce-qu’on a trop blablaté et qu’on va louper le Thalys. Heureusement, on l’a eu à deux minutes près, mais on l’a eu, et comme d’habitude, on a été gâtés.

Blog mode Mélo l'imparfaite Thalys retour

J’espère que ce petit tour vous a plu et vous a donné envie d’y aller, car nous c’est certain : nous y retournerons plus longtemps dès que possible !aapartpos

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un week-end fun et fashion à Cologne

Hello !

Je viens avec un peu de retard vous raconter notre week-end à Cologne pour le festival « Le Bloc ». Nous sommes partis tôt le samedi matin, avec une chouette équipe de blogueurs : Burn me Baby, Letilor, Mademoiselle le KRêver d’ailleurs, Happy City, Rooftop Antics, Joliette et notre accompagnatrice de choc, Anne, qui je trouve a fait un bon mix de blogueurs parce que nous n’avons rencontré que des gens supers sympas ! Good job mon petit yéti !

Pour commencer, El Banjo et moi prenions le Thalys pour la première fois. Et comme ils ne font pas ça n’importe comment chez Thalys, on était en première classe, et ils nous servaient un repas et des boissons pendant le trajet… et en plus c’était bon et le service était aimable, donc autant vous dire qu’on a vraiment apprécié. Les sièges en première classe sont également très larges donc on est super conforts. Je crois que la prochaine fois, si la différence de prix n’est pas trop énorme, on prendra en première classe aussi parce que c’est quand même super agréable de pouvoir manger et boire gratuitement, d’être confortable dans des grands sièges et d’avoir le wi-fi. Bref, nous sommes conquis ! Entre le 13 juillets et le 30 Août, Thalys relancera ses offres Crazy Thalys avec des tarifs à partir de 22 € pour Bruxelles, par exemple, où j’ai bien envie d’aller faire un tour, du coup ça m’a motivée pour une petite escapade cet été !

En arrivant à Cologne, nous nous sommes rendus dans notre Hotel, le Hopper Hotel et Cetera, situé dans le quartier belge, tout près du festival Le Bloc. La déco est très simple, et les chambres sont propres.

Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne hotel hopper hotel et cetera

Nous sommes ensuite allés manger un (gros) bout chez Brauhaus Pütz: j’avais oublié que les plats étaient très copieux en Allemagne, et j’avoue que j’ai un peu flanché pour finir ma salade (très bonne cependant).

Blog mode Mélo l'imparfaite week-end à cologne salade copieuse

Ensuite, nous avons découvert le festival Le Bloc -festival de mode et de design- à notre rythme, en déambulant dans les rues du quartier belge. C’est un quartier très agréable, à la fois paisible pour se promener mais avec pas mal d’activités, de bars, de restaurants et de boutiques. A l’occasion du festival, les boutiques du quartier marquaient l’évènement avec quelques boissons et amuses-bouche, ballons et D.Js. Je vous fais faire un petit tour avec moi en photos :

Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologneverdure festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne vélo coloré festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne shoes festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne graf festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne fleurs geek festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne graf poulpe festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne art poulpe festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne graf geek festival le bloc Blog mode mélo l'imparfaite tableaux festival le bloc cologne

En fin de journée, nous avons assisté au défilé que tout le monde attendait, et mon coup de cœur va définitivement à cette robe rouge satinée, comme vous devez vous en douter !

Blog mode mélo l'imparfaite défilé festival le bloc cologne Blog mode mélo l'imparfaite défilé festival le bloc cologne 3 Blog mode mélo l'imparfaite défilé festival le bloc cologne 5 Blog mode mélo l'imparfaite défilé festival le bloc cologne 2

Blog mode mélo l'imparfaite défilé festival le bloc cologne 4

Il faisait une chaleur de dingue ce jour-là et nous avons donc commencé la soirée chez Franz Bar, toujours dans le quartier Belge. D’abord un petit apéro en musique avec la chanteuse Mariama rien que pour nous et un plateau de gourmandises puis des Flammekueches à gogo !

Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne trinque Franz Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne Franz restaurant chanceuse festival le bloc Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne Franz restaurant geek festival le bloc

Après toutes ces bonnes choses El Banjo et moi sommes rentrés nous coucher complètement HS pour être d’attaque le lendemain matin pour notre visite guidée de la ville. Malheureusement, malgré la chaleur, c’était un peu couvert le matin, alors j’espère que mes photos ne sont pas trop sombres. Köln est vraiment une ville où il fait bon vivre, c’est agréable, il fait bon s’y promener, et les allemands sont très accueillants.

Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne cathedrale Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne cathedrale 2 Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne cathedrale détails Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne rose église Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne fontaineBlog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne dessin Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne bonhommes Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne bassin Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne immeubles de couleurs

C’est mignon comme ville, non ? Une escapade dépaysante et peu chère si vous profitez des promos Thalys actuelles.

Après tout cela, nous avons souhaité visité le musée de l’eau de Cologne (tant qu’à faire !) mais nous n’avons pas eu de chance car c’était complet pour la journée… Nous nous sommes donc consolés autour d’un petit brunch absolument délicieux !

Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne granola Blog mode paris Mélo l'imparfaite week end à cologne restau salade

Bref, j’ai déjà envie d’y retourner ! Merci beaucoup à Anne-ze-yéti, Thalys, Köln Tourismus, et Le Bloc pour ce week-end ensoleillé, plein de belles rencontres et de découvertes étonnantes ! aapartpos

Rendez-vous sur Hellocoton !