Sun island suites

sunisland-suites-vue

SUN ISLAND SUITES Jalan Raya Goa Gong Bali

Hello la compagnie,

Je vais vous parler plus longuement de l’hotel “Sun Island Suites” dans lequel nous avons séjourné après être resté au sol beach house. En fait, cet établissement se trouve toujours sur la péninsule de Nusa Dua, un peu en hauteur, et donc un peu isolé mais bénéficiant d’une superbe vue sur toute la baie (comme vous pouvez le voir sur la photo). Il n’y a que des villas avec piscine privées, et un jardin commun à toutes les villas, qui donnent donc toutes sur la baie.

La première chose qui m’a frappée c’est la taille de la villa, sur 2 étages. On ne manque pas d’espace ici ! Ensuite la piscine est plaisante, la taille est pile suffisante pour une piscine privée et le jardin est bien entretenu…Fleurs trés colorées et papillons multicolores autour de la piscine : qui dit mieux ? Deuxième effet kiss cool, cette villa où vous pouvez rester à 4 personnes coûte assez peu cher (autour des 200 euros la nuit) sachant que j’ai payé le même tarif pour cette cage à poule à Amsterdam. Si vous venez entre potes, ça fait 50 € par tête la nuit, pour une immense villa avec piscine privée, c’est un excellent rapport qualité/prix.

sun-island-suites-coin-tv sun-island-suites-poolblog-melolimparfaite-sun-island-suite-melo-pool blog-melolimparfaite-sun-island-suites-breakfast

Il n’y a pas grand chose à redire sur les villas, la piscine et le jardin car ils sont en très bon état et propres. Sachez cependant que malgré le cadre et les photos qui font penser à des villas plutôt “lune de miel” nous avons eu surtout des familles comme voisins et par conséquent enfants qui courent dans le jardin commun et qui crient en sautant dans la piscine. Je pensais que ça serait plutôt une clientèle de couple et finalement c’est plutôt une clientèle de familles sûrement grâce au rapport qualité/prix.

Les bémols : la nourriture et le service sont à revoir. Le personnel ne semble pas accoutumé à la clientèle étrangère et n’est pas très rigoureux (retard de la navette pour aller en ville, retard dans le service du petit dej ou erreurs dans la commande de celui-ci).

Le choix et la qualité du petit-dej ne sont pas terribles. Sur la photo ci-dessous c’est un petit-déjeuner pour deux, vous pouvez voir que l’on ne va pas s’étouffer avec l’assiette de fruits pour 2, le jus d’orange est chimique (alors qu’à Bali il est si facile de trouver des jus naturels) et les viennoiseries sont racies.

sun-island-suites-breakfast

Malheureusement si vous souhaitez manger, il n’y a pas encore de restaurant, donc vous devez prendre une navette qui vous emmène à Jimbaran. C’est un peu contraignant mais ils pensent à ouvrir un restaurant. Cela nous a en tous cas permis de découvrir de très belles adresses à Jimbaran, qui changeaient des fameux restaus touristiques près de la plage (où tu rentres et tu sens le barbec pour 3 semaines). Si vous êtes dans le coin je vous conseille vivement de manger à l’intérieur du Sundara qui propose à la fois des mets succulents et une vue magnifique sur le coucher de soleil.

blog-melolimparfaite-sunset-jimbara-sundara gambas-sundara-blog-melolimparfaitesundara-salade-crabe-noix-de-coco-blog-melolimparfaite

Nous avons aussi essayé le Cuca qui est plutôt un concept tapas un peu chic : j’ai bien aimé le cadre dans un jardin mais j’ai trouvé l’ensemble moins plaisant que le Sundara. Enfin si vous aimez, comme nous, varier les plaisirs, c’est une adresse sympa également.

blog-melolimparfaite-restaurant-cuca-sangroia blog-melolimparfaite-cuca-vue

Voilà, j’espère que ça vous aura aidé à vous faire une meilleure idée du lieu, et je vous retrouve bientôt pour de nouvelles aventures ! Bisous.

aapartpos

1 séjour au Melia Sol Beach House Benoa

Hello les amis,

Je suis assez peu présente car j’essaye cette année de profiter un maximum de mes vacances (et aussi parce-que ma connexion internet est assez incertaine). Je vous ai tout d’abord filmé notre séjour en vidéo pour que vous puissiez vous rendre mieux compte du lieu :

Après être restés quelques jours à Jimbaran nous avons voulu profiter d’un séjour en front de mer à Tanjung Benoa : le Melia sol beach house. C’est un hotel qui propose une formule all-inclusive ce qui peut vous faciliter la vie si vous avez des enfants ou si vous parlez mal anglais (il est rare de trouver des menus traduits dans d’autres langues que l’anglais à Bali). Avec le all-inclusive, vous aurez droit à un choix de plats servis sous forme de buffets et pourrez choisir tout ce que vous voulez. Si vous emmenez vos bambins avec vous et qu’ils veulent chacun des glaces ou des boissons c’est une formule sympa pour ne pas avoir la main au porte-monnaie toute la journée. Il y a aussi un restaurant à la carte compris dans le all-inclusive et nous avons testé le restaurant italien inclus également mais sur réservation. Personnellement j’ai vraiment préféré les restaurants à la carte au buffet à volonté.

buffet sbh

L’option buffet est pratique mais j’ai trouvé les plats des autres restaurants plus recherchés et raffinés.

Blog voyage melolimparfaite tomates mozza et crevettes

blog melolimparfaite restau a la carte sbh

En ce qui concerne les chambres nous avions une chambre standard et nous n’avons pas pu visiter les catégories supérieures, l’hôtel étant presque complet. Je ne pourrai donc vous décrire que cette catégorie. La chambre standard a une surface correcte, avec un grand lit, un coin salon et une terrasse. La salle de bain n’a qu’une douche italienne mais pas de baignoire (en tous cas dans cette catégorie de chambres). Le seul bémol est que nous avions une forte odeur d’humidité dans la chambre. J’en ai parlé à l’hotel et ils m’ont dit être conscients de ce problème mais la direction a repris l’hotel il y a peu alors que c’était un établissement très ancien. Ils font donc des rénovations petit à petit et des travaux seront entrepris très prochainement pour remédier à ces odeurs. De ce côté là, ils sont très attentifs aux remarques des clients et réactifs à leurs demandes et suggestions. J’ai beaucoup apprécié cet aspect “ouvert d’esprit”.

blog melolimparfaite sbh chambre

clé Mélo l imparfaite sbh

blog melolimparfaite terrasse sbh benoa

L’hôtel propose pas mal d’activités classiques pour les all-inclusives : aqua-gym, sports aquatiques, volley, etc…

Il y a aussi une salle de jeu avec billard, babyfoot, etc. mais je précise qu’il n’y a pas de mini-club (ceci étant, les enfants ne s’ennuyaient pas le moins du monde).

Evidemment il y a une très grande piscine avec un bar inclus où tout le monde aimera se prélasser ou se trémousser selon l’envie.

^piscine sbh blog melolimparfaite

La piscine est entourée de superbes jardins, remplis d’écureuils et d’oiseaux colorés (avec le Banjo on adore les regarder pendant des heures), c’est vraiment chouette.

blog melolimparfaite jardin sbh Blog meloimparfaite ecureuil

Il y a également un petit temple au sein de l’hotel. J’adore les temples et les offrandes colorées ainsi que les odeurs d’encens autour des lieux de culte, donc j’ai trouvé ça sympa !

melolimparfaite offrandes temple sbhMais évidemment l’endroit dont nous avons le plus profiter au Sol Beach House, c’est indéniablement la plage ! En fait, beaucoup de personnes pensent que Bali est une destination uniquement balnéaire mais ça n’est pas vraiment le cas. En réalité beaucoup de choses à Bali ne sont pas forcément près de la plage et la plupart des hotels avec lesquels nous travaillons sont parfois “proches” de la plage mais pas forcément en accès direct à celle-ci… Et même si nous avons l’habitude de vadrouiller dans l’île, passer quelques jours dans un hôtel en front de mer, c’est quand même une expérience vraiment plus sympa. Le bruit reposant des vagues, les nuances de bleu de l’eau et du ciel, l’overdose de lumière : ça fait tout simplement un bien fou !

blog melolimparfaite terrasse beach sbh benoa

 

blog melolimparfaite balancoiresblog melolimparfaite sbh decoBlog melolimparfaite plage blue sbh

Et puis je me suis même levée à 5h du mat pour aller voir le lever du soleil (bon, en réalité j’étais complètement jet-laguée et je me suis dit “Puisque tu es debout… vas prendre de jolies photos”). Et je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire que c’est canon, le lever du soleil sur la plage !

blog melolimparfaite sbh lever soleil1 Blog voyage melolimparfaite plage ls sbh

Blog melolimparfaite lever soleil melia sbh Melia sol beach house sunrise beach lever soleil melolimparfaite rise and shine

Et l’apothéose pour moi, ça a été d’assister à un mariage sur la plage. L’hotel propose d’organiser votre mariage sur place et franchement si ça ne vous fait rien de vous marier en petit comité et que vous voulez le mariage dont TOUT LE MONDE  A TOUJOURS REVE, ça vous coutera probablement bien moins cher qu’en France. Il faut bien l’avouer : le cadre est idyllique. La mariée est arrivée, j’ai pleuré comme une madeleine, j’ai voulu vous prendre quelques vidéos snapchat DISCRETOS et je me suis vautrée dans le sable  de tout mon long, déclanchant l’hilarité de tous mes voisins de transats. Décidément la discrétion, ça n’était pas pour tout de suite. Mais je crois que toutes les filles de l’hotel rêvaient d’être à la place de la mariée. Les yeux pétillaient, c’était chouette. En tous cas ces belles images resteront gravées dans ma tête !

Blog voyage melolimparfaite wedding at melia sbh Blog voyage melolimparfaite wedding at sbh

Bref, si vous voulez passer un séjour tranquille, proche de la mer, avec la nourriture et les boissons en tout inclus, des activités terrestres ou nautiques, voire -pourquoi pas ?- vous marier sur place : les meilleurs tarifs se trouvent directement sur leur site !

Sol Beach House Benoa

Jalan Pratama

Bali-Tanjung Benoa

Tel(62)361771714

Thank you so much Sol Beach House for your hospitality 😛

aapartpos

 

 

Quelques jours sur les hauteurs de Jimbaran

Blog lifestyle melolimparfaite jimbaran cliffs view

Hello les amis,

 

Je pense que vous l’avez compris, c’est enfin mon tour d’être en vacances ! Je vais peut-être enfin pouvoir souffler après cette année interminable …

Nous avons décollé lundi soir de Paris avec Qatar Airways pour rejoindre notre île préférée : Bali. Je ne vous raconte pas comme nous étions excités. Bye-bye la grisaille !

Pour commencer nous avons séjourné au Jimbaran Cliffs Hotel & Spa situé sur les hauteurs de Jimbaran : il s’agit de chambre/villas avec des piscine privées et vue sur la baie de Jimbaran (enfin j’attends toujours la “baie” car nous avons plutôt vue sur les terres).

Le service est pas mal mais c’est assez loin de tout (il faut une voiture pour faire quoi que ce soit). L’hotel propose des chauffeurs pour pas cher (3 ou 4 euros si vous allez dans le coin ). Dans tous les cas c’est un excellent rapport qualité/prix : une villa avec piscine à débordement privée pour la meilleure catégorie (avec la meilleure vue) coûte environ 120 € la nuit. La bouffe n’est pas terrible, contrairement à ce que j’avais pu lire sur internet donc au moins nous avons limité les goinfreries !

Voici une vidéo pour vous montrer un peu à quoi ça ressemble :

C’est un très bon choix lorsque l’on arrive d’un long voyage car on peut s’y reposer (malgré quelques travaux dans le village d’à côté, les coqs et les chiens qui ne se font pas très discrets le matin, mais ça ne dure pas toute la journée). L’autre bémol c’est que les villas communiquent et on entend tout ce que fait le voisin. Heureusement pour nous, nos voisins de villa n’étaient pas trop bruyants et quand ils ont compris qu’on entendait tout, il ont limité le bruit (ça me change de mon voisin parisien, j’avoue !).

Assez fatigués par le voyage nous avons pour le moment surtout profité du fait d’avoir une piscine privée et nous nous sommes reposés (sans oublier toutefois d’aller manger quelques fruits de mer sur la plage aux dernières lueurs du coucher de soleil). En revanche pour rentrer il a fallu se battre pour qu’un taxi nous prenne au tarif normal (50 000 roupies et ils nous demandaient 150 000 : festival du pigeon bonjour !)

Pour le moment je ne suis toujours pas fan de cette fameuse tradition d’aller manger des fruits de mer sur la plage de Jimbaran. Le cadre est sympa mais c’est l’usine et les prix aussi bien dans les restaus que pour les taxis sont exorbitants. Pour moi c’est toujours un piège à touriste… et je n’ai plus envie d’y retourner parce-que je n’aime pas trop qu’on se fiche de moi.

Blog lifestyle melolimparfaite jimbaran cliffs pic

blog melolimparfaite salle de bain jimbaran cliffs

blog melolimparfaite chambre jimbaran cliffs Blog lifestyle melolimparfaite oeufs florentine jimbaran cliffs blog melolimparfaite diner jimbaran beach blog melolimparfaite sunset jimbaran

Alors voilà, nos quelques jours ici s’achèvent et de nouvelles aventures commencent demain !

 

Amsterdam again !

Cette année, je me suis dit “On n’ira pas à Amsterdam, on a déjà pas mal visité cette ville”. Mais ça, c’était avant que Thalys fête ses 20 ans et propose pendant une journée, des billets à 20 € pour toutes ses destinations. Une petite phrase au Banjo du type “Tu sais chéri quand tu as dit que tu étais OK pour un week-end en Europe si ça n’était pas cher ? Ben Thalys fait des billets pour Amsterdam à 20 €… “. Le Banjo me répond “Ben alors ? Prends-les !”. Bon ben moi j’obéis, je suis docile comme ça !

C’est vrai que 20 € c’est vraiment pas cher mais ça n’était que pour 24h… Cependant vous pouvez toujours accéder à des offres intéressantes à partir de 35 € en seconde classe tarif NO-FLEX.

IMG_9117

En fait ce qui, je trouve, coûte un peu cher à Amsterdam c’est l’hébergement. Cette année, nous avons choisi le Mercure central mais nous avons été déçus. L’hôtel est bien placé, dans une petite rue, nous l’avons choisi pour sa cour intérieure et ses chambres “cosy” semblant être rénovées. Résultat mis à part un super accueil de la part de Thijs, l’employé de la réception, les chambres sont minuscules (littéralement la largeur du lit), les portes claquent comme pas permis et l’insonorisation est nulle (comme c’est un monument ils ne peuvent pas installer de double vitrage donc vous avez l’impression de dormir dans la rue). Ils ont quand même eu la délicate attention de nous offrir des gauffres et des bonbons au vin (je ne savais même pas que ça existait). Mais à 225 € la nuit on s’attendait à mieux, surtout d’une chaîne comme Mercure. Aussi à part l’employé d’accueil Thijs, les autres étaient d’une froideur à toute épreuve. Tant qu’à avoir ce genre de service et d’endroit, au moins celui où nous étions allés l’an dernier, dont je vous avais parlé ici, était moins cher. Il s’agit de l’Espresso, qui n’était pas mieux mais présentait le même avantage d’être au centre et le même désavantage d’avoir des chambres petites et d’être bruyant.

C’est vraiment difficile de trouver quelque chose de chouette en matière d’hébergement. Le seul endroit qui m’ait laissé un excellent souvenir c’est ce bed and breakfast où nous avions été invités la première année : une chambre spacieuse, un service personnalisé, des bons petits croissants au réveil ! Malheureusement lorsque nous avons réservé nos billets chez Thalys, Lesley affichait complet. Si vous pouvez vous y prendre un peu à l’avance n’hésitez pas à réserver chez Amstelhuys, c’est vraiment nettement mieux que les autres hotels que nous avons testés ! Sinon je n’ai pas testé mais on m’a beaucoup recommandé le Citizen M (il paraît que c’est branchouille), un peu plus excentré mais en quelques minutes de tram, l’affaire est dans le sac. Je pense que la prochaine fois, on tentera 🙂

Comme nous n’avions pas spécialement préparé de planning pour le week-end nous sommes allés nous ballader le long des canaux… Qu’est-ce que je me sens bien dans cette ville, c’est zen ! Pas du tout comme à Paris ! Puisque nous sommes complètement accros de cet endroit nous sommes retournés chez Greenwoods pour bruncher. C’est vraiment bon, mais si vous arrivez après midi vous risquez d’attendre longtemps, aussi bien pour vous asseoir que pour être servis. (J’ai attendu environ une heure mes oeufs benedicts).

IMG_9114

Nous avons ensuite visité le musée de la torture, que je voulais déjà visiter l’an dernier mais j’avais peur de manquer de temps. En fait ça se fait très rapidement. J’ai trouvé ça intéressant bien que le musée soit assez petit et que ça manque souvent d’explications. Pour faire clair on vous vend un billet d’entrée et vous vous débrouillez. Sauf que pour certains esprits sains il est parfois difficile d’imaginer comment on se servait de ces fameux instruments de torture (je n’aimerais pas être dans la tête des mecs qui ont inventé ça !). Petits morceaux choisis de ces immondices : Une petite pyramide où l’on te met assis de force et nu avec des poids aux chevilles, une statue où l’on mettait le torturé et il ne pouvait pas bouger car il y avait plein de piques dedans (et des trous pour que les bourreaux puissent insérer et manier des piques supplémentaires si les réponses ne leur plaisaient pas), une chaise de judas qui en plus des piques en fer était chauffée pour augmenter la douleur… sympa l’ambiance non ?

IMG_9153 IMG_9152 IMG_9150

Au delà d’une apparence un peu glauque, ce musée nous fait constater tristement que les hommes ont toujours été aussi tarés, et ont toujours cherché à torturer d’autres hommes sous des prétextes trop souvent pourris (femmes accusées de sorcellerie pour un oui ou pour un non, religion, homosexualité). En d’autre termes, alors qu’à l’époque certaines foules acclamaient en live la pendaison de ce qu’ils décidaient être des traîtres, aujourd’hui c’est sur Facebook que les foules se déchaînent, donnant leur opinion sur tout et tout le temps, totalement inconscients de reproduire version 2.0 les conneries humaines perpétrées pendant des siècles. Bref, une petite piqure de rappel, par ce musée, certes, pas spécialement joyeux mais assez original. (7.5€ l’entrée).

IMG_9155

Une fois n’est pas coutume : je suis allée dans le fameux red district. Très clairement ça n’est pas trop ma tasse de thé mais je suis allée si souvent à Amsterdam et je n’ai jamais fait le quartier le plus connu. Certes, la drogue et les putes, ça n’est pas trop mon truc, mais juste pour ne pas mourir idiote, j’y suis allée me promener. Première chose : autant d’autres quartiers sont tranquilles et romantiques, autant les rues du red district sont totalement blindées, presque irrespirables et franchement mal famées. Ca sent le dealer et le mac à tous les mètres. C’est certes un peu glauque mais le côté “attraction touristique” donne une ambiance “légère” et ça a été assez drôle de voir un mec sortir de chez une “demoiselle” en courant pour qu’on ne le repère pas (sauf qu’il ne courait pas droit du tout et qu’on ne voyait plus que lui). Je me souviens du regard de la fille qui lui a ouvert la porte pour lui dire au revoir. Il y avait de la pitié dans son regard. Et ma foi c’est bien ce que ça m’a laissé comme sentiment, de la pitié pour les gens complètement stones devant les coffees shops qui regardaient dans le vide, de la pitié pour ces mecs qui doivent se payer un voyage à Amsterdam pour tirer leur crampe (MST all inclusive ?). Bref, on est partis vite fait !

IMG_9168

Après une petite pause musicale sur Museumplein, nous sommes retournés manger au SeaFood Bar et franchement nous avons été bien déçus par rapport à l’an dernier. C’est relativement cher et ça n’était pas spécialement top, les saint-jacques étaient un peu “élastiques” et le banjo qui a pris un plateau de fruit de mer a eu le même sentiment de “pas frais”. Vraiment dommage. Aussi ils servent à peu près tout avec de la mayonnaise et j’aimerais bien avoir le choix d’autre chose. Ceci étant, mes gambas étaient bonnes !

st jacques crevettes

Le lendemain, après un brunch -toujours chez Greenwoods- nous sommes allés visiter Body Worlds, un musée du corps humain dont l’exposition permanente nous montre 200 corps humains disséqués pour mettre en avant la force, la complexité et les faiblesses du corps humain. Les sujets de l’alimentation, du tabac et de l’alcool et leurs effets sont aussi abordés. Vous n’apprendrez rien de révolutionnaire mais c’est beaucoup plus parlant que nos cours de biologie… Je vous rassure, moi qui ferme les yeux devant les scènes de chirurgie dans Grey’s anatomy, en fait les corps étant conservés ils ne donnent pas vraiment l’impression d’être réels et je n’ai pas été choquée du tout. (j’avais un peu peur). L’entrée est 18 euros et on vous force (littéralement) à mettre votre sac à main dans une consigne de 2 € en plus. Je trouve que ça fait un peu cher mais j’ai bien aimé cette visite (qui a duré environ 2h). Ensuite on s’est surtout promenés dans la ville 🙂

IMG_9162 IMG_9167 IMG_9172 IMG_9170 IMG_9191 IMG_9143 IMG_9157 IMG_9163 IMG_9165 IMG_9169 IMG_9181

Pour terminer ce week-end en beauté, nous avons par le plus grand des hasards, déniché un restau italien près de notre hôtel. En gros on y allait un peu à contre-coeur parce-que c’était le seul truc ouvert et pas très loin (il était tard). Le restaurant s’appelle That’s amore situé sur Vijzelgracht 17, et c’est officiellement une pure tuerie. L’endroit ne paye pas de mine et en plus sur la devanture il y a marqué panini, donc nous pensions qu’il s’agissait de paninis à emporter. En fait nous avons pris des bruschettas à partager ainsi qu’une pizza et je crois bien que je ne me suis pas autant régalé dans un italien depuis TRES longtemps. Mozzarella et pizza étaient juste délicieuses. Je pourrais retourner à Amsterdam juste pour cette endroit tellement c’était parfait.

IMG_9183

Et voici comment nous avons terminé le week-end en beauté. Je ne sais pas pourquoi Amsterdam me fait cet effet, mais à peine dans le Thalys, j’ai déjà envie de programmer mon retour dans cette ville. A chaque fois que l’on vient je me dis que nous n’avons pas assez vu de choses et qu’il nous en reste plein à visiter ! L’avantage c’est qu’en Thalys, on y est en 3h30 et que ça devient accessible plus souvent !

Voilà, j’espère que ces nouveaux plans pour Amsterdam vous plairont, si vous avez des questions n’hésitez pas ou consultez mes précédents articles ici et .

 

Découvrir Marseille à travers le festival Hors les Vignes

Hello la compagnie !

Il y a quelques temps j’ai eu la chance de découvrir Marseille où se déroulait le Festival Hors les Vignes. 

Oui, ça peut paraître bizarre pour des globe-trotteurs mais on ne connaît pas tellement la France finalement. Aucun de nous deux n’a le permis de conduire et du coup ça nous revient souvent moins cher de faire une escapade européenne que de visiter notre propre pays.

J’étais bien contente de quitter la grisaille parisienne pour le sud, surtout qu’on allait parler vin et gastronomie (WHAT ELSE ?). Après 3h et quelques de TGV, nous avons posé nos affaire à l’hôtel Ibis Euromed qui a la qualité d’être assez calme. Pour le reste je pense qu’il est assez standard par rapport aux autres établissements de la chaîne : l’accueil est plutôt sympa. De toutes façons j’ai trouvé les marseillais beaucoup plus cools que nous dans leur comportement : par exemple j’ai du m’acheter d’urgence un médicament avant d’aller au festival et normalement la pharmacie ne prenait pas la carte en dessous d’un certain montant mais ils l’ont prise pour 3 euros… J’étais toute gênée mais à Paris ils m’auraient laissée moisir sur le bord du trottoir, clairement. Et puis l’accent, ça chante !

La première édition du festival a eu lieu au dock des suds. Un endroit assez original, moderne et arty.

Blog melolimparfaite dock Marseille

Le Festival Hors Les Vignes est organisé par les vins méditérranéens et tous les vins dégustés sur place sont des vins des 9 IGPs. L’entrée du Festival coûtait 8 € et donnait accès à toutes les performances de 11h à 22h. Arrivés sur place, il fallait cependant s’inscrire aux performances qui vous intéressaient pour pouvoir y assister car les places étaient limitées.

Alors que se passait-il durant ces “performances” ? Tout simplement une présentation d’accords mets, art et vins. Un chef cuisinier propose un met qu’il accorde avec tel vin, tel artiste. Le mélange des talents nous propose à chaque fois une combinaison étonnante et remplit sa promesse de nous surprendre autant visuellement que sur le point gustatif. Une réussite pour les sessions auxquelles nous avons pu participer !

En dehors de ces sessions nous avons pu déambuler au milieu des food trucks (fromagerie, pâtes et petits plats). Nous ne sommes pas très branchés foodtrucks et nous avons trouvé cela un peu décalé par rapport à la qualité des chefs présents à l’évènement, mais après tout c’était un évènement plutôt hétéroclite et il en fallait pour tous les goûts.

Blog mode melolimparfaite marseille food truckt

Pendant l’attente des présentations de nos trios, nous avons aussi pu écouter des “souffleurs”, ces gens qui vous récitent des poèmes un peu coquins dans l’oreille à travers un tube. Une expérience étrange et un peu hors du temps. Nous avons aussi testé ce kiosque électronique où ne pouvions écouter la musique jouée qu’à travers un casque, le kiosque transparent étant parfaitement insonorisé. Enfin, qui d’entre vous a déjà vu un DJ préparer des pâtes en mixant ? Rigolo non ?

Blog melolimparfaite deco hors les vignesBlogmode melolimparfaite boite a sonBlog melolimparfaite table hors les vignes

Après cette journée, vous allez vous marrer mais nous sommes allés au restau (on ne se moque pas) et je voulais voir le coucher de soleil. Malheureusement nous n’avons pu en apercevoir que les dernières lueurs, sur la terrasse du restaurant Le Roy René. J’étais persuadée qu’un restaurant de ce standing à Marseille allait être délicieux mais j’ai été déçue par la qualité des plats.

Blog mode melo l imparfaite vue roy rene

Nous sommes ensuite allés dormir et nous avons ensuite rejoint Louise pour un brunch sur le vieux port au Rowing club. L’endroit bénéficie d’une superbe vue sur le port mais le mistral était déchainé donc nous n’avons pas pu en profiter. Pas grave, les baies vitrées permettaient aussi d’admirer la cité fosséenne.

Et voilà, complètement calés nous avons déjà dû reprendre le TGV pour Paris, mais Marseille, tu sais, nous reviendrons 😉

blog melo l imparfaite vieux port marseille

Une escapade pour souffler

 

Bonjour les amis,

Vous allez bien ? Les fêtes se sont bien passées ? Moi j’ai passé un bon petit noël sympa en famille, et en rentrant j’ai profité du calme pour travailler à mon rythme (sans interruption d’appels téléphoniques ou messages, c’est quand même tellement plus cool !).

Le seul truc qui m’a un peu manqué, c’est que j’aurais bien voulu prendre un break en amoureux pour nous dépayser. Inutile de vous dire que vu le prix des voyages autour des fêtes ça n’était pas envisageable de près ou de loin, mais même un petit week-end dans une ville qu’on ne connaît pas m’aurait bien plu. Juste pour la découverte, le changement, les illuminations….

Le seul problème c’est que pendant les fêtes le train coûte très cher (en tous cas nous pour aller à Grenoble on en a toujours pour plus de 300 € et encore parce-qu’on prend des horaires contraignants comme 6h du mat ou 22h et je trouve ça vraiment exagéré : si on prenait des horaires normaux on en aurait pour plus de 400 € !). Pour le logement je trouve qu’aller en province n’est pas excessif car on peut aller dans des hôtels milieu de gamme comme Campanile, où l’on retrouve des chambres standardisées avec des buffets à volonté donc pas de mauvaises surprises (d’ailleurs je ne savais pas mais en me renseignant sur un hôtel en France je me suis aperçue qu’ils en avaient ailleurs en Europe et notamment à Amsterdam : si j’avais su j’aurais réservé celui-ci la dernière fois que nous y sommes allés !). Franchement les prix sont raisonnables et divisé par personne ça permet de faire des petites escapades devoir manger des pâtes toute l’année !

Du coup je me dis que je vais peut-être aller, même si les fêtes sont passées, en mini-week-end à Honfleur –dont on m’a beaucoup parlé- ou à Strasbourg –je n’y suis jamais allée et à chaque fois que je vois ces petites maisons en photo je trouve ça trop mignon- ! Si vous avez des tuyaux sur les meilleurs endroits à visiter ou les meilleurs restaus de ces villes, je serais contente d’avoir vos conseils car, je sais que ça peut paraître bizarre mais comme nous n’avons pas le permis (ni le Banjo ni moi), nous visitons peu la France souvent à cause des tarifs et du manque de possibilités d’accès quand on n’est pas motorisés… et c’est dommage parce-que c’est un joli pays –sans être chauvins !- qui propose pas mal de diversité de paysages.

Il y a une autre ville qui m’attire c’est Bordeaux mais j’aimerais y rester un peu plus de temps (et organiser quelques bons repas avec les blogueuses bordelaises !)
Voilà, tous vos bons conseils et recommandations sont les bienvenus, comme ça je vais essayer d’organiser ça !

Bisous

La Crête

 

Hello les copains,

Mea Culpa, je ne vous avais pas encore parlé de notre voyage en Crête ! Pour fêter nos dix ans de rencontre, nous avons choisi la Crête et nous voulions l’ hôtel le plus romantique possible (et la vue ci-dessus au réveil fait assez bien l’affaire, vous ne trouvez pas ?).

Il y a bien longtemps que nous souhaitions nous rendre en Crête, et pour vous donner le contexte, c’est complètement épuisés que nous nous y sommes rendus. Je ne cessais de dire au Banjo que je n’allais plus tenir bien longtemps sans vacances, et deux jours avant le décollage, je rentrais pour la première fois chez moi en pleurant et en disant “Stop. Je ne peux plus.” Le Banjo m’a dit “Allez, plus que deux jours à tenir et on est dans l’avion”. Cette semaine de soleil, de lumière, de chaleur, de glande, j’en avais vraiment besoin.

Et très franchement malgré quelques petits bémols je ne regrette pas d’y être allée.

D’abord nous avons découvert une nouvelle destination, et qui plus est, un endroit où on mange vraiment bien ! Les salades crêtoises, j’en ai mangé tous les jours sans jamais m’en lasser ! La vue était sublime où que l’on soit et nous avons fait le plein d’images colorées pour un bon moment !

Nous avions une plage avec peu de vagues ce qui n’est pas le cas partout en Crête -beaucoup d’endroits sont interdits à la baignades-. Par contre cette plage était pleine de rochers et de pierres, il fallait faire attention et marcher avec de bonnes chaussures dans l’eau.

En dehors de l’hôtel, j’ai trouvé les prix vraiment très accessibles en Crête et la nourriture vraiment bonne.

Pour notre jour d’anniversaire de rencontre nous avions réservé le restaurant de langouste de l’hôtel qui était assez chic, mais je trouve que ça manquait un peu de saveur, j’étais assez déçue par les plats. Quoi qu’il en soit, nous avons quand même passé une bonne soirée jusqu’à ce qu’une chanteuse vienne nous brailler la sérénade à un volume pas des masses romantique…

En ce qui concerne l’hôtel Sea Side, nous nous attendions à autre chose. Sur les photos on a l’impression que l’on est seuls au monde, mais en fait c’est un all inclusive donc même si la vue est très jolie, il y a peu de place pour l’intimité ! Au restaurant, vous serez parmi la horde de touristes venant des pays de l’est ou de français retraités. A la piscine, c’est un peu la mission pour trouver un transat et malgré qu’il y ait une piscine “pour tout le monde” et une piscine “seulement pour adulte” on ne peut pas dire que celle pour les adultes soit calme non plus ! Et l’eau n’étant pas chauffée je n’ai pas toujours eu le courage de me tremper en entier (la mer était bien meilleure !). Bref, comme tous les all-inclusive, l’hôtel avait un côté usine pas du tout à notre goût mais on ne pouvait pas le savoir.

Quelques trucs nous ont bien énervés, comme les générateurs des piscines privées qui étaient placés devant notre chambre et qui se mettaient en route à -wait for it !- 3 heures du matin ! Ironique, non, pour un couple qui fuit son domicile car il ne peut jamais s’y reposer ? Et ben si. Et bien entendu, pour accompagner ce charmant bruit la chambre était envahie de mille-pattes pendant la nuit… et ça j’ai bien envie de te dire que c’était moyen agréable. Pour finir, c’est l’accueil général dans l’hôtel qui nous a déçus : on avait clairement l’impression de les gonfler dès qu’on approchait le personnel à moins de 10 mètres…

Nous n’avons pas fait d’excursions à cause de la représentante qui les vendait. En fait au départ elle m’a vraiment braquée car elle a essayé de nous raconter des salades grosses comme une maison du genre que ses excursions n’étaient pas chères car elle avait payé 50 € par personne pour aller à la Tour Eiffel ! Avec un petit clin d’oeil genre elle nous renseigne parce-que, tu vois, comme on est parisiens on ne visite pas la Tour Eiffel et on ne sait pas à quel point les prix sont élevés.Donc par rapport ses excursions sont peu chères.

Sauf qu’on y était une semaine avant, à la Tour Eiffel, pour faire visiter la cousine du Banjo et que c’était dans les 14 euros avec l’ascenseur pour aller tout en haut (ça a un peu augmenté il me semble). Donc option A elle s’est fait pigeonner comme rarement vu, option B elle se foutait clairement de nos tronches pour vendre sa came. Et bon moi je n’aime pas des masses que l’on me prenne pour un pigeon, donc j’ai dit au Banjo qu’on irait glouglouter ailleurs. J’avoue que ça a été un fail TOTAL, car en fait il n’y avait pas de vente d’excursions autour de l’hôtel donc on était obligés de passer par eux. Du coup on a voulu aller s’inscrire à celles qui nous paraissaient sympas mais quand on est arrivés au bureau de Benji-la-malice il y avait un panneau “EN CONGES”. Ah ouais t’es comme ça toi ? Non mais c’est nous “en congés” ! Bon ben pas d’excursions.

On s’est consolés en se disant qu’elles étaient quand-même bien chères et que ça nous obligeait à nous lever tôt. Si on avait su conduire on aurait loué une voiture mais on ne sait pas donc OH BEN TIENS, si on allait siroter notre smoothie au bord de la piscine ?  Ouais, on n’a pas vraiment regretté de ne pas visiter finalement. On le fera la prochaine fois. Nous étions là pour nous reposer, voir de beaux paysages, bien manger, décompresser ! Et même si nous avons assez mal dormi et que nous ne pensons pas que cet hôtel mérite vraiment ses 5 étoiles, cette semaine nous a permis de déconnecter un peu et de recharger les batteries ! Alors finalement je pense que je retournerai en Crête, mais dans un hôtel différent.

Sea Side Resort and Spa Aghia Pelagia, PC 71500, Heraklion Crete, Greece

Blog melolimparfaite crete seaside chambre Blog melolimparfaite crete seaside drink Blog melolimparfaite crete seaside plage Blog melolimparfaite crete seaside entrée Blog melolimparfaite crete seaside fruits Blog melolimparfaite crete seaside melo plage Blog melolimparfaite crete seasidediner banjo Blog melolimparfaite crete seasidelobster Blog melolimparfaite crete seaside champagne Blog melolimparfaite crete fleur seaside Blog melolimparfaite crete seaside melo watermelon Blog melolimparfaite crete seaside vue plage Blog melolimparfaite crete seaside smoothies Blog melolimparfaite crete seaside piscine Blog melolimparfaite crete seaside pastèques Blog melolimparfaite crete seaside plage Blog melolimparfaite crete seaside portrait Blog melolimparfaite crete seasideicecream

Blog melolimparfaite crete seaside lever du soleil

 

4 jours à Dinard pour le festival du film britannique

 

Bonjour les copains !

Vous avez eu un aperçu sur les réseaux sociaux; nous avons été invités au festival du film britannique de Dinard début octobre. Le Banjo et moi, fans de cinéma, étions aux anges ! En plus nous avons réalisé que nous ne connaissions pas la région et c’était vraiment très joli ! Dinard est une ville petite mais avec une vue à couper le souffle, où que vous soyez !

A l’occasion du festival, la ville était remplie de drapeaux britanniques et de décos spéciales.

Blog melolimparfaite dinard festival cabine Blog melolimparfaite dinard festival car Blog melolimparfaite dinard festival balcon Blog melolimparfaite dinard festival affiche Blog melolimparfaite dinard festival oldschool

Pendant le festival nous avions un pass presse qui nous permettait d’asister à toutes les projections des films mais aussi de participer aux red carpets et aux galas. Si le gala de la soirée d’ouverture s’est fait dans la plus grande décontraction, j’ai un peu plus senti le stress pour la cérémonie de cloture (voir la deuxième partie de ma vidéo ou comment marcher sur le tapis rouge avec autant d’yeux braqués sur soi) !

Blog melolimparfaite dinard festival red carpet melo Blog melolimparfaite dinard festival gala Jean Rochefort

Blog melolimparfaite dinard festival juryr

Lors du gala d’ouverture, nous avons découvert le jury et son président Jean Rochefort qui a vraiment fait l’unanimité pendant tout le festival, aussi bien au niveau des autres membres du jury, de la presse ou des spectateurs. De l’humour, de la bienveillance, de la disponibilité avec son public, il a conquis tous les coeurs, sans exception. C’était drôle pour moi d’entendre cette voix si particulière faire des blagues à côté de moi, cette familiarité, cette vivacité.

En ce qui concerne les films que nous avons vus, notre coup de coeur allait indéniablement à “Up & Down” avec Aaron Paul, Pierce Brosnan, Toni Collette, qui raconte l’histoire de 4 suicidaires qui se rencontrent sur un toit -d’où ils comptaient sauter- et qui, finalement décident de faire un pacte ensemble et de redonner un sens à leur vie… Un film parti assez bizarrement mais plein d’émotions, de petites joies et de philosophie… J’en suis sortie toute retournée !

Ma plus grosse déception, en revanche, a été American Hero, dont nous avions TELLEMENT entendu parler, mais j’ai trouvé le film d’un ennui fou ! Je m’attendais vraiment à autre chose, de la drogue, des femmes, du ghetto, un père à moitié foireux qui essaye de se racheter mais un super-pouvoir mal exploité dans l’histoire. Bref, je n’ai pas compris l’enthousiasme qu’il a suscité !

Enfin, pour la performance d’actrice j’ai été très touchée par Charlotte Rampling dans “45 ans“, même si le film est un peu long, mais il est aussi plein d’émotion et Charlotte est d’une justesse incroyable.

En tous cas pour nous, c’était super intéressant car nous avons découvert beaucoup de choses que nous ne connaissions pas forcément et nous avons pu goûter à plusieurs genre en très peu de temps.

Entre chaque projection nous en profitions pour faire des ballades dans Dinard

Blog melolimparfaite dinard festiva baie dinard Blog melolimparfaite dinard festival banjo plage Blog melolimparfaite dinard festival melo a plage Blog melolimparfaite dinard festival plage paysage Blog melolimparfaite dinard festival plage

Et bien sûr, nous avons pris un peu de temps pour nous rapprocher de notre jury, et je peux vous dire qu’à Dinard l’ambiance est assez décontractée alors les stars sont très accessibles et disponibles donc c’était très agréable d’être reçus avec la banane (surtout que  je suis hyper timide donc j’angoissais de faire des interviews !).

Blog melolimparfaite dinard festival Alexandra Lamy Blog melolimparfaite dinard festival Jean Rochefort

Blog melolimparfaite dinard festival Natalie Dormer

Finalement, je n’ai pas pu faire mon interview vidéo de Natalie Dormer qui en a décidé autrement. Je m’en excuse auprès de ceux qui m’ont transmis leurs questions mais c’était totalment indépendant de ma volonté.

La cérémonie de cloture du festival a eu lieu le samedi soir et c’est “Couple in a hole” qui a gagné le hitchcock d’or et a fait l’unanimité auprès du jury.

Après cette cérémonie, nous nous sommes tous dirigés vers le gala de cloture pour fêter ce chouette évènement et se réunir avant notre retour le lendemain, dans une ambiance toujours casual chic et bon enfant.

C’est vraiment ce qui m’a frappé et plu dans ce festival, l’humilité de chacun, à commencer par les artistes et les équipes de films. En tous cas nous avons été ravis d’y participer !

Blog melolimparfaite dinard festival gala de clotureBlog melolimparfaite dinard festival champagne cloture

Pour vous donner un aperçu plus vivant, voici une vidéo montée sur le festival mais je suis désolée quelque chose bug et fait quelques “coupures noires” au début de la vidéo… Le temps de trouver comment y remédier, je la partage tout de même et au pire, le plus intéressant est dans la deuxième partie 🙂 Bisous à tous !

Le Banyan Tree Ungasan – Bali

Hello la compagnie, Je ne sais pas si vous vous en rappelez car j’ai pris un peu de retard sur nos aventures balinaises, mais je vous ai réservé le meilleur pour la fin ! Nous avons été invités à séjourner à l’hôtel Banyan Tree Ungasan et nous avons tout simplement eu le souffle coupé de notre arrivée à notre départ ! L’établissement est situé sur les falaises d’Ungasan avec une vue magnifique sur l’océan. Dès l’arrivée on nous fait une petite cérémonie pour nous bénir avec un peu d’eau et du riz (nous on aime bien la culture balinaise et la façon dont elle se traduit dans leurs habitudes alors ça nous fait plaisir !). Blog voyage melolimparfaite banyan treewelcome Ensuite nous avons rejoint notre chambre qui est en fait une villa avec piscine privée et vue sur l’océan. En bonus un petit jacuzzi que l’on peut chauffer sur demande (mais il était déjà à bonne température ). La villa est très grande avec une salle de bain juste immense, une musique douce dès notre arrivée, un petit coin aromathérapie et une chambre avec accès direct à la piscine privée et vue sur l’océan. Honnêtement en ce qui concerne l’aménagement de l’espace on ne peut pas faire mieux, mais surtout c’est l’attention apportée aux détails et le sentiment de sérénité qui nous a envahi lorsque nous nous sommes installés dans notre “chez nous” temporaire. Vous savez ce genre de lieu dont la satisfaction en rentrant n’a d’égale que la tristesse au moment du départ. Je vous laisse visiter en vidéo d’abord (je sais que c’est un peu long et ça bouge mais ça vaut vraiment le coup de voir comment ça se présente, croyez-moi !) Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali lit Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali lustre Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali salle de bain Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali private pool pool Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali salon Blog voyage melolimparfaite banyan tree vue piscine privée Blog voyage melolimparfaite banyan tree vue piscine Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali pool private view Au delà d’être l’incarnation du luxe dans la villa, le Banyan Tree propose aussi une piscine commune à la vue et la décoration fantastiques. Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali pool leafs Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali pool view 2 Mais comment te dire que ça ne s’arrête pas là ? Ce qui nous a laissés sans voix au Banyan Tree, c’est aussi leurs restaurants ! Le midi nous avons mangé au Tamarind, une divine tuerie ! Tout était cuisiné à la perfection, il n’y avait rien à dire à part que la prochaine fois nous jeûnerons avant pour pouvoir ingurgiter le plus de plats possible là-bas. Il n’y a pas à dire quand un restaurant est parfait, on pousse des “oh !” et des “ah!” toutes les 5 minutes ! Service excellent, anglais maîtrisé par tout le personnel, plats inventifs, bien cuisinés et tout simplement excellents, je crois qu’on peut dire que le Tamarind est mon coup de coeur culinaire de l’année ! Le soir nous avons dîné au Ju-Ma-Na au décor époustoufflant, vu des falaises sur l’océan, décor “all-white-everything”  romantisme et cuisine délicieuse, nous avons encore une fois été totalement sous le charme. Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali jumana outside Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali jumana salmon Blog voyage melolimparfaite banyan tree balilobster Aussi, je le précise même si moi j’attends encore ma demande (AHEUUUM) mais ils organisent des mariages super canons dans cette magnifique chapelle de verre ! Blog voyage melolimparfaite banyan tree bali chapelle Bon sur ce, j’espère vous avoir fait rêver en vidéo et en photo autant que ce séjour a été un rêve éveillé pour nous. Le bonheur à l’étât pur, vraiment, et nous n’avons qu’une hâte c’est d’y retourner ! Banyan Tree Ungasan, Jalan Melasti, Banjar Kelod, Ungasan, Kuta Sel., Bali 80364

Escapade chez Lanson

 

Hello la compagnie !

Vous allez bien ?

La semaine dernière j’ai fait une petite escapade à Reims pour visiter les caves de Lanson ! Et oui, on approche de la fin de l’année et des caisses de champagne à commander alors c’était hyper intéressant pour moi d’aller en savoir plus sur ce Champagne. C’était une première pour moi et c’est toujours cool quand tu es complètement novice parce-que finalement tu apprends de A à Z !

D’abord, on est accueillis par une équipe sympa mais surtout passionnée qui a vraiment le goût du partage, ensuite on découvre un peu l’histoire de la maison Lanson, puis on passe aux choses sérieuses : la dégustation. Là ça ne rigole pas, on t’explique bien la variété des saveurs et tu peux la constater toi-même. On goûte plusieurs champagnes de la marque et il est intéressant de constater qu’aucun ne se ressemble ! Parce-que quand nous sommes amenés à boire du champagne on ne compare pas forcément plusieurs d’entre eux l’un après l’autre et de ce fait, d’une fois à l’autre on ne se souvient plus vraiment. Par contre là en ayant trois champagnes différents avec les explications qui vont avec, j’ai nettement mieux capté les subtilités de goût.

J’ai aussi appris qu’on pouvait introduire des arômes, comme le citron ou la menthe dans leur champagne “White Label”, alors que ceux-ci n’auront pas du tout le même effet sur leur rosé ou le “Black Label”. C’est bon à savoir, moi qui mettais des fraises ou des framboises dans n’importe quel champagne pour faire “chic” (oui, je suis un peu la beauf de service).

Blog mode melolimparfaite fut lansonBlog mode melolimparfaite lanson degustationBlog mode melolimparfaite lanson verre Blog mode melolimparfaite lanson white

Je t’avoue qu’après trois coupes de champagne à 10h du matin, je commençais un peu à m’inquiéter car je ne bois pas très souvent et par conséquent je ne tiens pas bien l’alcool. Là rien à signaler cependant -à part une grosse envie de faire pipi pendant la visite des caves, évidemment quand il n’y a pas du tout de toilettes, tu sais bien que je fais toujours de mon mieux pour me faire remarquer-.

Ceci étant, à part ma petite danse du pipi en frétillant sur la pointe des pieds (toi même tu sais !), la visite des caves était impressionnante, je ne m’attendais pas à ce que ça soit aussi grand.

Blog mode melolimparfaite lanson caves et degustation

Après cette visite nous sommes allés dans un endroit mystérieux se situant dans la forêt…à Verzy. C’était le Perching Bar. Situé en hauteur le décor est super mignon et offre une vue sur la verdure, ça doit être encore plus joli en été !

Le but du jeu ? Nous faire déguster différents champagnes en fonction des mets que nous mangions. Non mais là j’ai commencé à paniquer “Heu… combien de champagnes allons nous déguster au cours de la journée ?” “Sept !”. AH. Prières et incantations dans ton corps pour ne pas te rouler par terre en fin de journée AVEC TEMOINS. En fait non ! Même pas un peu gaie ou de mal de tête. A l’aise Blaise. Tranquille Emile. Bref, t’as compris. On a bien mangé, on a marié les bons champagnes aux bons plats et c’est passé comme une lettre à la poste (mais certainement pas un colis chez chronopost… Bon, j’arrête les analogies moi !).

Blog mode melolimparfaite lanson perching bar Blog mode melolimparfaite lansonforet Blog mode melolimparfaite lanson tartes

Après toutes ces jolies découvertes, nous sommes rentrés au bercail en train !

Je ne suis pas une super connaisseuse en champagne mais je crois que c’est le Black Label qui a remporté la majorité chez Lanson… Après c’est bizarre, je n’étais pas fan du “White Label” nature mais avec le citron j’ai adoré… Il faut donc le savoir ! Ca reste un champagne accessible financièrement avec une grande variété de goûts proposés.

Sinon l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer toujours avec MODERATION. Mais j’aime à penser qu’on est des gens plein de bon sens par ici et qu’on peut apprécier les bonnes choses intelligemment, pas vrai ? Ca m’a rendue impatiente d’être aux fêtes de fin d’année ! Bye 😉

PS : Je participe aux Golden Blog Awards… Si tu as une minute tu peux cliquer tous les jours sur ce lien, puis sur « je vote » ? :  http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/melo-l-imparfaite.html MERCI !

Tanadewa villas

 

Hello la compagnie,

Après notre séjour à Ubud, nous sommes repartis dans le sud de Bali direction Nusa Dua, région la plus ensoleillée de l’île. Vous connaissez notre goût pour le calme et l’intimité donc nous n’avons pas hésité lorsque le Tanadewa (Jl. Taman Giri No. 11, Banjar Mumbul, Nusa Dua,Phone: +62 361 8959 740) nous a proposé de séjourner quelques jours chez eux ! Des villas avec piscine privée et une vue sur la baie de Benoa (attention cependant, les villas sont situées sur la péninsule de Nusa Dua mais pas au bord de la mer. L’hôtel est en hauteur et dispose d’une vue sur la baie mais il faudra prendre une navette pour vous rendre à la plage).

Les villas sont sur deux étages avec des installations modernes et luxueuses : douche et baignoire jacuzzi, grande chambre à l’étage et au rez-de-chaussée la piscine la cuisine et le salon… La déco est très jolie et si vous êtes en lune de miel vous pourriez bien ne plus vouloir sortir de votre villa !

En ce qui concerne la situation de l’hôtel, bien que vous soyez dans les terres de Nusa Dua l’hôtel propose une navette très régulière qui vous emmènera à la plage ou à Bali Collection (un centre commercial assez joli qui ne ressemble en rien aux nôtres mais que j’ai trouvé très cher -j’ai quand même trouvé mes Kettle chips sea salt & vinegar plus de 10$… tout va bien ! Des chips format normal en plus, aux states je les achète 3$ format famille -oui en fait ce sont les seules chips au monde que j’aime alors bon c’est compliqué et je ne suis jamais raisonnable quand on parle d’addictions-)

A mon avis l’hôtel est définitivement plutôt pour les couples ayant envie de calme et de romantisme car il n’y a pas vraiment d’activités pour les enfants.

Blog mode melolimparfaite chambre tanadewa Blog mode melolimparfaite baignoire jacuzzi tanadewa Blog mode melolimparfaite 1 salon tanadewa Blog mode melolimparfaite salon tanadewa Blog mode melolimparfaite tanadewa canape piscine

Nous avons aussi testé le spa qui se présente un peu comme une villa et où nous avons pu recevoir un massage en couple d’une heure. Les thèmes de ce spa changent un peu, on choisit notre massage sur le thème de la terre, l’air, l’eau ou le feu et le soin est donc personnalisé entre plusieurs techniques de massage. Comme moi je suis une addict du massage balinais traditionnel, je préfère, mais vous pouvez bien entendu demander ce que vous voulez, le menu du spa est large !

Blog mode melolimparfaite lavage spa tanadewa Blog mode melolimparfaite spa tanadewa

Le restaurant se situe en hauteur et vous laisse admirer la baie pour le petit-dejeuner. Seul bémol  : cette tendance à laisser la télé allumée tout le temps. Je n’aime pas qu’il y ait une télé allumée quand je mange mais à part ça la formule était tout à fait correct.

Voici comme d’habitude une petite video pour visiter 🙂

Thank you so much Tanadewa for this peaceful stay !

aapartpos

Komaneka Monkey forest

Hello les beaux gosses,

Aujourd’hui je vous parle d’un écrin au coeur d’Ubud où nous avons séjourné vers la fin de notre séjour à Bali.

Depuis plusieurs années, je regardais de près les hôtels Komaneka qui sont tous super bien notés sur TripAdvisor (qu’on ne présente plus !). Par chance, cette année nous y avons été invités et j’ai pu apprécier les lieux !

Situé à deux pas de la forêt des singes (une des principales attraction touristique d’Ubud) l’hôtel est cependant accessible par une des rues les plus animées de la ville tout en étant au calme et entouré de végétation. Dès vos premiers pas dans l’hôtel, le service est très attentionné : on vous appelle par votre prénom et à chaque fois que vous franchirez la réception on vous dira “Welcome home !”. Le luxe est dans les détails, je ne le dirai jamais assez !

L’établissement possède un grand terrain mais relativement peu de chambres, ce qui en fait un hôtel à taille humaine et leur permet de personnaliser le service au maximum. Il y a deux types de chambres : les suites et les villas privées avec piscine.

Blog mode melolimparfaite hotel komaneka monkey forest ubud chambre Blog mode melolimparfaite hotel komaneka monkey forest ubud poolvilla

Vous aurez beaucoup d’espace et une vue sur les rizières vraiment sympa.

Niveau nourriture on peut voir qu’il y a un vrai chef qui fait des plats “maison” (chose totalement impossible dans un hôtel trop gigantesque où les restaurants sont presque des usines) et le petit-déjeuner est super bon, le personnel y va en plus toujours de ses petits conseils pour vous faire goûter de nouvelles spécialités.

Blog mode melolimparfaite hotel komaneka monkey forest ubud petit dej french toast Blog mode melolimparfaite hotel komaneka monkey forest ubud petit dej

Nous avons pu tester le SPA et franchement je dois dire que c’est un des rares Spas où j’ai failli m’endormir tellement je me sentais “cocoonée”. Ah le bien-être, qu’est-ce que c’est bon !

Blog mode melolimparfaite hotel komaneka monkey forest ubud spa Blog mode melolimparfaite hotel komaneka monkey forest ubud bain de pieds spa J’avais envie de rester avec ma masseuse toute la journée ! Mais j’aurais raté l’heure du teatime à la piscine… Et le Banjo il ne rigole pas avec le Teatime, il faut y aller absolument (des fois qu’il rate des cookies !)… Celui-ci était servi au bord de la piscine super zen qui s’élançait jusque dans la jungle balinaise… La couleur de l’eau -émeraude- se confondait avec la couleur de la végétation, j’aime tellement quand la déco s’accorde avec la nature !

Blog mode melolimparfaite hotel komaneka monkey forest ubud pool

Avant de vous quitter je vous laisse avec une petite vidéo pour se balader ensemble dans l’hôtel, ça vous donnera une idée plus précise !

Thank you so much Komaneka for inviting us to discover your great hotel !

HOTEL KOMANEKA at Monkey Forest

aapartpos

Eclaé : le prodige des eaux roses

 

Hello la compagnie,

Vous vous souvenez peut-être de ma récente routine avec les produits Eclaé, eh bien cette fois je suis allée étudier le phénomène de plus près car je me suis rendue à Aigues-Mortes pour mieux comprendre et observer les eaux roses.

Vous connaissez sûrement -au moins de nom- les salins d’Aigues-Mortes pour son sel, mais connaissiez vous la marque de cosmétique Eclaé, dont le secret de l’efficacité réside dans la présence de la micro-algue Dunaliella Salina de Camargue, laquelle se développe dans le salin et possède un grand pouvoir anti-oxydant ? En dehors du fait qu’elle hydrate, protège et favorise le renouvellement cellulaire, cette micro-algue donne une couleur rosée à l’eau des salins, qui rend le paysage vraiment unique, surtout en été.

Nous avons donc fait une escale rapide dans le sud (ça fait toujours du bien, rien que l’accent nous donne l’impression d’être en vacances !). Départ le matin de Charles de Gaulle (en passant par LaDurée, il faut bien prendre des forces !) nous avons commencé par la visite des remparts d’Aigues Mortes, cette petite ville avec tellement de charme ! J’ai du mal à croire que j’ai pu passer tous mes étés dans la région étant petite et ne jamais l’avoir visitée. C’est vraiment très joli ! Nous avons déjeuné dans la ville dans un restau plutôt bon et possédant une super terrasse fleurie !

Blog mode melolimparfaite petit dej laduree cdg Blog mode melolimparfaite remparts aigues mortes Blog mode melolimparfaite aigues mortes restaurant les templiers cour Blog mode melolimparfaite aigues mortes restaurant les templiers

L’après-midi était en revanche consacrée à la visite des salins qui nous ont offert un paysage presque irréels, et pourtant… nous étions toujours bien sur notre planète ! De la récolte du sel à l’observation des eaux roses, nous n’en avons pas loupé une miette ! Je crois que dans ce cas là les photos valent mieux que les mots !

Blog mode melolimparfaite le sel salin aigues mortes Blog mode melolimparfaite salin aigues mortes ponton

Blog mode melolimparfaite lac 2 salin aigues mortes Blog mode melolimparfaiterecolte le sel salin aigues mortes

Pour vous faire découvrir les vertues de cette micro-algue nous avons décidé vous gâter avec un jeu :

A gagner : Lot comprenant Crème Bonheur du Jour, l’Elixir de Soie, et le gommage Poudre de Camargue.

eclaé concours

Liker ma page Facebook ici  (indiquer sous quel pseudo) et celle d’Eclaé et Trust Me

Laisser un commentaire sous cet article avec votre adresse e-mail dans le corps du texte (c’est important que ce soit dans votre message et non dans la case notée « e-mail » uniquement car je ne peux pas voir toutes les participations dans la partie admin de WP ). Si vous ne souhaitez pas que votre e-mail soit lisible dans le commentaire vous pouvez me l’envoyer en MP sur facebook ou par mail mais précisez-le.

J’accorderai une chance supplémentaire pour chaque partage et follow sur les réseaux sociaux mais ça n’est pas obligatoire. 2 chances supplémentaires pour les follows instagram.

Le jeu commence à la publication de cet article et se terminera le 29 septembre 2015 à 23h. Un tirage au sort sera effectué ensuite avec le logiciel The Hat. Les lots seront envoyés directement par le partenaire aux gagnants. Jeu réservé aux habitants de France métropolitaine.

Bonne chance !

EDIT : La gagnante du lot est P-rine O’ber

aapartpos