Take 6 au New Morning

 

blog melolimparfaite take 6 new morning

Hello les amis,

Bon, je sais bien que mes articles cultures ne sont pas toujours très lus à moins qu’ils ne parlent de séries… mais il fallait absolument que je vous parle du concert de Take 6 que j’ai pu voir au New Morning le mois dernier.

Take 6 est un sextet originaire d’Alabama assez peu connu en France par le grand public mais ils sont tout de même une référence pour les chanteurs et les musiciens car nous n’avons pas vraiment d’équivalent en France. Enfants du Gospel, ils chantent presque uniquement a capella. A l’époque où je chantais, faire un cover de Take 6 avec les copines était le kiff suprême. Le Banjo n’a donc pas pu résister devant mes yeux qui clignotaient quand j’ai appris qu’ils passaient cette année au New Morning et il a donc acheté les places.

D’abord, en arrivant nous avons du attendre assez longtemps et jamais la rue n’a été aussi remplie : tout le voisinage s’arrêtait pour nous demander qui chantait ce soir là…

La salle était pleine mais par un coup de bol inouï, deux personnes nous ont laissé leur chaise pour aller plus loin. Autour de nous, seulement des passionnés de musique ; clairement ils ne sont pas là pour s’extasier sur le body à paillettes de Beyonce, ils veulent de l’orgasme musical. J’ai eu comme un doute : “Et si ils n’étaient plus aussi bien qu’avant ?”. Après tout, je les écoutais quand j’étais ado et un peu de temps est passé (commencez pas !).

Bon eh bien je crois que ça ne se décrit pas, il y a des choses qui vous font vibrer seulement quand vous les entendez :

(Comme cette version de “Happy” -à 4:15- qui me fout une pêche de malade ???)

J’ai eu le droit à une version live de la chanson “Mary” (6:10), une de mes favorites, où ils se sont amusés à faire des vocalises interminables (la deuxième chanson sur cette vidéo)

Du début à la fin j’étais remplie de joie, émue aussi parfois, et au rappel je n’ai vraiment pas pu retenir mes larmes devant cette interprétation de “Happy Birthday” (0:25) : entre l’émotion des voix et l’émotion du mec je me suis liquéfiée.

Plus loin, pour la dernière chanson, ils ont posé les micros à terre pour chanter sans artifice, aucun, “Alleluia” (6:00). Je vous laisse admirer par vous même en vidéo parce-que je ne pense pas que les mots suffisent.

CONCLUSION : Vous l’avez compris, je suis fan, mais je dirais tout simplement que certains artistes ont, ce que je trouvais principalement en mon KING, cette sorte de grâce divine quand ils se mettent à chanter. Tout s’allume et nos émotions palpitent dans tous les sens. Ces personnes au talent si exceptionnel qu’ils arrivent à te faire penser que si le Grand Architecte veille vraiment sur nous, il a des projets pour certains. Bien sûr il faut aimer ce style de musique, mais on ne peut en aucun cas nier le talent. Si Take 6 croise votre route, offrez vous un vrai moment de bonheur et allez-y !

1 Comment

Got Something To Say:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ca faisait longtemps que je ne les avais pas entendu ! Du cout je vais les remettre dans mes playlist !!